page

        Lorsqu'on approche d'un village,la première chose que l'on aperçoit est son clocher.

        

        - Comme partout me direz-vous.

        - Oui, vous avez raison, à la seule différence, qu'ici, le clocher se trouve être l'ancien donjon du château !

        A l'origine, ce qui était donc le donjon, était beaucoup plus haut. Il a été réduit lors de la construction de l'église.


        A ce sujet, il est intéressant de citer ce qu'en dit le Docteur A. Rimaud dans son ouvrage :


SAINT-BONNET LE CHÂTEAU .

        

        " Un donjon carré, reste d'un superbe château, portait à son sommet une plateforme d'où le regard embrassait un vaste horizon. En 1800, il était encore intact, puisque le père de l'éditeur des "Fiefs du Forez", se donna le plaisir de servir un dîner à ses amis, sur son couronnement. Depuis on l'a réparé, tout en l'amoindrissant pour en faire le clocher de l'église ; alors que vers 1825, Leyniec fut érigé en paroisse "

Où l'histoire du donjon est intimement liée à celle de l'église.

        La première église consacrée en 1828, fut détruite par un incendie en 1869.

        En 1866, la Fabrique ( Groupe de laïcs s'occupant de la gestion des biens de l'église ) acquiert ce qui avait été le donjon du château, pour le transformer en clocher d'une future église.

Les travaux d'élaboration de cette dernière commencèrent en 1871 pour se terminer en 1872.


        La consécration de l'édifice eut lieu le 23 avril 1872.

        

        La construction de cette nouvelle église accolée à son clocher, a nécessité la destruction de tous les bâtiments qui jouxtaient le ... ( Suite page suivante )

Page suivante

Retour  accueil